Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech

Communauté de communes Picardie des Châteaux

Bienvenue sur votre portail d'information

Slider

Les Automnales webDimanche 8 septembre 2019
Ville Haute – Coucy le Château-Auffrique
De 14h à 19h - Entrée Libre
Buvette sur place


La Communauté de Communes Picardie des Châteaux organise le Festival des Arts de la Rue les Automnales le dimanche 8 septembre 2019 à Coucy-le-Château-Auffrique, en Ville Haute. Pour sa seconde année de gestion de l’évènement, la Communauté de Communes Picardie des Châteaux choisit d’investir à nouveau l’ensemble de la Ville Haute de Coucy-le-Château, du Parc Lhermitte aux places et ruelles. L’édition 2018 avait interpelé le public sur la rencontre entre les mondes, sur les images que nous avons les uns des autres, sur nos perceptions, nos interprétations… Nous avions évoqué une année « passerelle » plus que charnière car il est parfois nécessaire de créer ces ponts, et quoi de mieux que l’Art dans l’Espace Public pour ce faire ?

L’édition 2019 intègre une dimension poétique plus forte tout en mettant en avant la performance et le cirque contemporain.
Car elle va questionner tout ce qui nous déséquilibre ou au contraire, nous stabilise : des rencontres, des échanges, nos différentes facettes, nos expériences,... Les artistes et spectacles programmés cette année nous interrogeront sur cette notion d’équilibre. Et à quel point cet équilibre est-il précaire, et pourtant si harmonieux ?

Enfin, la Picardie des Châteaux maintient son regard en direction des enfants avec l’accueil d’un spectacle particulièrement adapté au jeune public, ainsi que la création d’une zone totalement dévolue à la Famille, avec Le Grand Barouf et sa Fête Foraine Azimutée de la Compagnie la Rue Z et du Collectif les Zinzins. Car on n’est jamais trop jeune pour s’approprier l’Espace Public comme lieu de création !

 

Présentation du Programme
« La 6ème Heure du jour » par Courir les Rues (Val d’Oise)
Sieste Musicale.
Et si on pouvait savourer de la chanson française tout en faisant du bien à son corps, tout en le mettant au repos pour qu’il se régénère ? Un moment de déconnexion totale : on coupe le wi-fi, on coupe les amplis et on recharge les batteries.

« L’Avis Bidon » par le Cirque La Compagnie (Alpes Maritimes)
Mât Chinois et bascule coréenne
Avec humour et dérision, quatre acrobates prennent d’assaut la scène. Ça bouge et ça saute dans tous les sens. Ça tombe et ça carbure à l’adrénaline pure. Avec ces artistes authentiques qui se livrent tout entiers, l’art du cirque n’est pas bidon !

« Cirque Démocratique de la Belgique » par la Compagnie Pol et Freddy (Belgique)
Théâtre de Rue
Un spectacle très Belge et donc très démocratique... Les spectateurs ont le droit et le devoir de voter pour décider de la forme et du contenu de ce qu'ils regardent. En réalité c’est aussi une enquête humoristique sur les frontières de la démocratie et les tendances dictatoriales de la majorité...

« Mon Opus 8 » par Lucie Carbonne-Compagnie Circonvolution (Nord)
Monocycle et Musique Live
Elle relève le défi d'interpréter, à l'accordéon, la musique du mouvement de « L'Hiver » du concerto « Les Quatre Saisons » d'Antonio Vivaldi, le tout en équilibre plus ou moins précaire, et en réalisant des figures sur un monocycle. Un numéro où la performance est mise au service de l’émotion.

« No Man’s Land » par la Compagnie Daruma (Puy-de-Dôme)
Danse
Cet opus interprété par un trio exclusivement masculin, est envisagé comme la tentative de trouver dans un territoire vierge un endroit de rencontre, un terrain de jeu, une place, sa place, et de se définir intimement et collectivement.

« Ombre d’elles » Par la Compagnie Mauvais Coton (Ardèche)
Fil
C’est l’histoire de deux femmes, libres et indépendantes. Une rencontre sur la route. Face
à face elles s’affrontent, se défient pour le même territoire, posent des frontières, se jouent des règles, repoussent les limites, pour bientôt s’apprivoiser, s’accepter, se tendre la main et finalement prendre du plaisir, ensemble, dans la poésie du jeu et de la légèreté.

« Plumes » par la Compagnie Isis (Aisne)
Théâtre, marionnette et tissus aérien/Jeune Public
Un oiseau blanc à peine sorti du nid, rassemble tout son courage et sa détermination pour partir en quête des couleurs qui lui manquent. Son voyage s’achèvera lorsque la pluie et le soleil mélangeront ses précieuses couleurs en un arc-en-ciel dans lequel l’oiseau prendra son envol pour s’en habiller et y retrouver finalement ses sens perdus. »

« Poupette » et « Festina Lente » par la Compagnie 3 Secondes (Nord)
Corde lisse et Tissus aérien/2 numéros
Tout juste sortie de son grenier, " Poupette" est une poupée désarticulée que l'on a déposée au sol. A côté d'elle, une corde lisse…


« Festina Lente » est un adage latin signifiant « hâte-toi lentement ». C’est aussi une invitation aérienne, un moment partagé, un fragment de voltige, pour petit et grand.

« Le Grand Barouf »
Collectif les Zinzins et la Compagnie la Rue Z (Isère)
Fête Foraine Azimutée !!!
En vrai, le Grand Barouf, c’est de la vie spectaculaire dans l’espace public, pour les mômes et les grands. Le grand Barouf donne du temps au temps. Il favorise les rencontres sur l’esplanade de la Fête. On vit dans une certaine proximité, voir une grande humanité. Entre entresorts, rencontre avec les artistes en déambulation et jeux forains, Le Grand Barouf c’est se réunir à plusieurs pour faire autre chose que des courses, prendre le bus, faire le ménage, manger à la cafeteria,…

« Liliput Mobil Club », ou la plus petite boîte de nuit du monde ! Echauffement à
l’extérieur, puis plongée dans une rock-discothèque sauvage, avec sons, lumières et
consignes surprenantes pour que la boum fasse « boum » !


« Les vacances du ciboulot », une caravane ciné-concert ou histoires. Des sièges confortables. Une acoustique traitée iso 19042 laissant légèrement passer le son extérieur Des histoires avec musicien sur guitare arrangée ou comédien sur table.

« Le palais de la glace ». Une expérience sensorielle autour de la lumière et des miroirs. Un jeu de manipulation où on perd son chemin et ses repères, entre le noir et les espaces superposés. On dépose les armes et on se laisse aller…

« Allo la Lune », un manège bio à propulsion parentale sur bicyclette ! Le hic : les enfants veulent rentrer avec à la maison et ça, c’est pas gagné !

« Tableau piquant » Un cadre de tableau, une malle de costumes, un slogan, une histoire qui s’écrit en cours de route. C’est à chaque fois inattendue. Et joyeux. Et tendre.

« La grande criée aux mots » Mots en colère, mots d’amour, mots poêt-poêt, mots d’têtes, mots rires, …. Ici rien à vendre mais beaucoup à entendre et à prendre.
Les Jeux du Grand Barouf. Indispensables à une fête foraine azimutée !

« La cataplouf » Une vraie catapulte qui lance des bombes à eau à 10-15 m. Pas facile de les rattraper sans se faire tremper. Mais ça, c’est l’affaire des parents

« Boite de conserve et Cie » L’inévitable jeu de massacre ! Bon poids, bonne taille. Ambiance sonore assurée !

« Jeux de Jambe et oeil de lynx » Eviter à tout prix de toucher les sacs pendus sous peine de finir pendu soi-même et d’être transformé en saucisson.

Contacts :
Communauté de Communes Picardie des Châteaux
6/8 place du Général de Gaulle - 02320 PINON

Coordination :
Céline Mercier (03.23.52.37.40)
culture.tourisme@picardiedeschateaux.fr

 

En savoir plus :
Facebook : Les Automnales – Coucy le Château
Partenaires :
La Région Hauts de France
Le Département de l’Aisne
La Mairie de Coucy-le-Château-Auffrique

Click to listen highlighted text! Powered By GSpeech